Histoire et patrimoine - Champcella

Réparti sur 14 hameaux pittoresques, entre 1100 m et 1400 m d’altitude, Champcella domine la Durance de 300 m. à la pointe sud du Pays des Écrins et aux portes de Freissinières, la commune bénéficie d’un versant particulièrement exposé.
Terre d’histoire, plusieurs empreintes témoignent d’une vie et de passages à travers les âges, à commencer par la voie romaine : la Via Domitia, reliant le Nord de l’Italie à l’Espagne.

Le site de Rama, unique et étonnant, est jonché de monuments en ruines pour la plupart, qui marquent l’époque médiévale avec notamment des vestiges du château des Seigneurs de Rame, détruit lors d’une crue. Toute proche, la chapelle Saint-Laurent, restaurée dans le courant du XIXème siècle. A l’entrée du site, la centrale hydroélectrique rattachée à une impressionnante conduite forcée, toujours en activité, offre un panorama exceptionnel sur la curiosité géologique et naturelle du Gouffre du Gourfouran, à découvrir par des sentiers de randonnée.
Aujourd’hui, à travers les différents hameaux, le cachet d’un patrimoine bâti saura vous surprendre par des maisons anciennes, des pierres apparentes et son église authentique datée du XIVème siècle.

Champcella, calme et sérénité en balcon sur la Durance

"... Champcella, le "champ caché" qui servit pendant des siècles de grenier à blé à l'abri des pillards qui déferlaient sur le Briançonnais ..."

(Extrait d'un écrit traitant de la commune de Champcella)

À la pointe sud du Pays des Ecrins, la petite commune de Champcella compte 140 habitants répartis sur les 14 hameaux, plus typiques les uns que les autres, qui s'échelonnent entre 1100m et 1450m d'altitude.
La commune de Champcella se situe en rive droite de la Durance qu'elle domine de 300m sur un versant bien exposé à l'entrée de la vallée de Freissinières. Le torrent de la Byaisse qui arrive de ladite vallée se jette non loin du village dans le gouffre de Gourfouran par lequel elle rejoint la Durance.
Les relations entre Champcella et Freissinières furent longtemps difficiles avec d'interminables procès pour la possession des paturage de Val-Haute comme le racontent certains écrits : "Une bagarre éclata à propos de la voie d'accès aux alpages, il y eu une lutte acharnée où trois de Freissinières et sept de Champcella périrent. Le tribunal d'Embrun condamna les hommes de Freissinières à épouser les veuves de Champcella !".
La plaine au pied du gouffre de Gourfouran est également sur la commune de Champcella et l'on y trouve le site de Rame où se trouve l'usine électrique construite au début du XXème siècle pour alimenter une usine de la Roche de Rame, ainsi que la chapelle de Rame, les restes de l'ancien château des seigneurs de Rame et les vestiges d'une importante station romaine découverts en 2003 et toujours en cours d'étude.